LES MATELAS NATURELS EN TISSUS NATURELS

Il existe trois grandes catégories de tissus :

  • Les tissus naturels : sont confectionnés à base de fibres naturelles, entièrement issue de la nature. Elles peuvent être animales ou végétales.

  • Les tissus artificiels : sont fabriquées à partir de matières premières naturelles, mais traitées chimiquement lors du processus de fabrication.

  • Les tissus synthétiques : sont fabriqués à l’aide de procédés chimiques et issus de l’industrie pétrochimique. Certains tissus peuvent être issus du recyclage de bouteilles plastiques (ex. : le polyester pour la laine polaire).


Dérivés de fibres naturelles végétales ou animales, les tissus naturels sont de plus en plus présents dans l’industrie de la literie naturelle. Un matelas qui utilise des tissus naturels, est très souvent un matelas naturel.

LES TISSUS


LES TISSUS NATURELS EN COTON


Le coton

Le coton est une fibre végétale naturelle qui entoure les graines des cotonniers. Le coton est la fibre textile naturelle la plus produite sur la planète. La fibre de coton est cultivée manuellement dans les contrées d’Afrique et d’Asie avant d’être utilisée pour la conception de tissus. Ces tissus servent à la fabrication de coutils et/ou de garnissage de matelas naturels. Le coton est une matière naturelle extrêmement solide et résistante au temps. D’origine 100 % naturelle, le coton apporte douceur et fraîcheur aux tissus qui composent les matelas naturels. Les tissus en coton sont indiqués pour les peaux fragiles et sensibles. Le coton végétal garantit hygiène et confort aux matelas. Le coton est une matière qui ne se charge pas en électricité statique. Matière naturellement hypoallergénique, le coton apporte une bonne respirabilité aux matelas naturels et garantie une bonne hygiène. Sa perméabilité à l’air est très appréciable, notamment pour les personnes allergiques.

Le coton organique

Le coton organique autrement appelé « coton Bio », est un coton cultivé selon des techniques biologiques fixées par les chartes respectant l’environnement. Le coton biologique est un coton qui est cultivé sans pesticides, sans insecticides et sans produits chimiques. Le compost naturel remplace les engrais chimiques. Ni chlore, ni métaux lourds ne sont utilisés dans le processus de fabrication. Le coton Bio est une matière saine à l’odeur agréable et 100 % naturelle. Cette Fibre végétale est transformée en fil et ensuite tissé pour la fabrication de tissus. Choisir du coton Bio c’est contribuer à préserver sa santé et l’environnement. Les fibres de coton Bio ont un pouvoir isolant et absorbant. Le coton peut absorber jusqu’à 8.5% de son poids en eau, ce qui permet à la peau de bien respirer et ceux de façon naturelle. Le coton Bio est apprécié pour son efficacité contre les muqueuses. Il dispose d’une bonne perméabilité à l’air. Plus douce et plus souple, la fibre de coton Bio est plus épaisse et anallergique. Le coton Bio est une matière souple et douce, agréable pour la peau et confortable pour un couchage en toute légèreté. Le coton Bio peut se mélanger à d’autres matières naturelles afin d’apporter un plus à votre couchage. Le coton biologique s’est beaucoup développé récemment grâce à la tendance du Bio. Depuis quelques années, tout le monde veut consommer mieux. Les consommateurs veulent des produits éthiques et issus de l’agriculture biologique.

Les avantages du coton Bio :

  • Il consomme moins d’eau.
  • Il est moins néfaste pour l’environnement.
  • Il est plus durable.
  • Il respecte une certaine équité.

Les certificats du coton Bio :

  • GOTS :
    Le label Global Organic Textile Standard, de son vrai nom, est une garantie fiable pour le consommateur de l’origine biologique du textile qu’il achète. C’est à l’aide de critères stricts que chaque étape de la chaîne de fabrication textile est certifiée de manière indépendante. Depuis la récolte des matières premières en passant par une fabrication écologiquement et socialement responsable, jusqu’à l’étiquetage, tout est contrôlé dans un objectif de respect de l’environnement, des travailleurs et du consommateur.

  • Max Havelaar :
    C’est une branche de l'association Fairtrade International. Max Havelaar est actuellement l'un des principaux acteurs du commerce équitable.

  • Naturtextil :
    L'écolabel Naturtextil Best a été créé par IVN, l'association internationale des industriels des textiles naturels. Naturtextil Best atteste qu'au moins 95 % du textile certifié contient des fibres issues de l'agriculture biologique ou d'exploitation en conversion. Le label Naturtextil Best intègre des critères sociaux et environnementaux à toutes les étapes de la chaîne de fabrication.

  • Organic Cotton :
    C’est le label international du coton Bio. Il garantit une culture sans OGM. La récolte du coton est réalisée manuellement et dans des sacs en matière naturelle. Le label ou certification OCS (gérée et contrôlée aux Etats Unis) certifie uniquement que le coton est cultivé sans OGM, sans produits chimiques (engrais, pesticides et insecticides), et avec une traçabilité depuis les champs de coton jusqu'au client final.

LES TISSUS NATURELS EN LIN


Le lin

Le lin est une fibre végétale. Sa culture demande peu d’engrais. C’est une fibre écologique. Le lin est une fibre anallergique, isolante et est un bon régulateur thermique. Doté d’une grande solidité et d’une résistance incontournable, le lin procure une sensation de bien-être et ce quel que soit la saison. Le Lin procure un sentiment de fraîcheur tout en étant au sec et allège les tensions de par sa sensation de légèreté.

Les avantages du lin :

  • Il est léger.
  • Il est résistant.
  • Il est absorbant.
  • Il est solide.
  • Il ne se déforme pas.
  • Il ne peluche pas.
  • Il reste doux.


Utilisé depuis des millénaires pour la fabrication textile, le lin est une plante herbacée originaire d'Eurasie. Cette matière était emblématique pour les pharaons à l'époque de la haute antiquité égyptienne. Le lin est de plus en plus utilisé dans le secteur textile. Même s’il est loin d’être autant utilisé que le coton, il a le vent en poupe. Le lin est une plante annuelle à croissance rapide qui ne nécessite pas d'irrigation et pas d'arrosage des champs. Sa culture demande peu d'engrais et d'épandage de pesticides. C'est une fibre naturelle écologique. Aujourd'hui, le lin est cultivé essentiellement en Europe. La principale filière de production de fibre de lin est française.

Le lin organique

En culture, en France, la filière biologique est peu développée car les conditions de semis influencent fortement sur le résultat. Si la gestion des mauvaises herbes devient difficile, les fibres pourront être de moins bonne qualité. Parallèlement, la demande est faible. Elle représente 0,5 % des cultures actuelles. La culture de lin Bio est exigeante. Toutes les cultures biologiques doivent répondre à un cahier des charges strict, sans utilisation de produits de synthèse : engrais, produits phytosanitaires, désherbants, etc.

Les étapes de la culture de lin biologique :

  • Utiliser des semences de lin Bio.
  • Pratiquer la rotation des cultures.
  • Réussir son semis de lin Bio.
  • Eviter la prolifération de parasites.


Les rendements d’une culture de lin Bio sont relativement aléatoires vis-à-vis de ceux d’une culture classique. Le travail est plus important et les risques sont plus élevés. Les prix de vente du lin bio sont supérieurs de 20 à 40 %, ce qui permet d’assurer un niveau de production nécessaire au développement d’une filière de lin bio « made in France ».

Fleurs de lin

Fleurs de lin

LES TISSUS NATURELS EN LAINE

Les tissus naturels sont de plus en plus présents dans le garnissage des matelas et/ou leur coutil. Loin des textiles issus de la pétrochimie, la laine naturelle, pure et vierge, nous offre confort et bien-être sans nuire à la planète. Il est cependant important d’opter pour des laines labellisées Bio, qui garantissent une production et un traitement sans pesticides, ni produits chimiques.

La laine naturelle d'agneau

La laine vierge biologique ou lambswool

La différence d’appellation réside dans l’âge de l’agneau et donc la longueur de ses fibres. Le lambswool, est un agneau plus jeune, il possède donc des fibres plus courtes et douces, que la laine vierge. En revanche elle sera aussi chaude mais moins épaisse et donc plus délicate. La laine d’agneau est plus douce, plus légère mais tout aussi chaude, que la laine de mouton. La laine d’agneau est très douce. Elle est idéale pour les tissus en contact direct avec la peau.

Un agneau

Un agneau

La laine naturelle d'alpaga

Ressemblant à un lama, l’alpaga est un ruminant qui offre une fibre textile chaude, douce et plus résistante que la laine de mouton. Cette race de la famille des lamas, élevée principalement en Amérique du Sud, donne une laine très haut de gamme. C’est une fibre produite par la toison de l’Alpaga. 100 % naturelle, cette laine est souple et conserve sa couleur naturelle pendant très longtemps. La laine d’alpaga est presque aussi douce que le cachemire. Elle ressemble beaucoup à la laine de mouton mais elle s’en distingue par sa fibre, plus spongieuse. La laine d’alpaga est naturellement imperméable et elle n’est pas inflammable. Elle a aussi la particularité de résister à l’eau et de protéger même mouillée. Elle résiste également très bien aux rayons du soleil et aux variations de températures. L’alpaga constitue une source de revenus importante au Pérou. Il produit deux à six kilos de laine par an.

Les avantages de la laine d’alpaga :

  • Elle est douce.
  • Elle est chaude.
  • Elle est plus résistante et plus légère que la laine de mouton.
  • La laine d’alpaga est reconnue comme étant des plus précieuses et luxueuses au monde.


Un alpaga ne produit que deux à trois kilos de poils par an, ce qui fait la rareté et la cherté de cette fibre.

Un alpaga

Un alpaga

La laine naturelle de brebis

La laine biologique de « mérinos d’Arles »

Cette laine est issue du croisement de brebis locales avec des béliers mérinos espagnols. Elle possède une belle finesse et qualité.

La laine biologique « île de France »

Cette laine est issue du croisement de brebis de race « mérinos de Rambouillet » et de béliers importés d’Angleterre de race « Dishley ». C’est une laine d’une belle finesse, souple, onctueuse.

La laine biologique « la noire du Velay »

C’est une laine originaire d’une brebis d’Auvergne. Comme son nom l’indique, la noire du Velay est une race à la peau noire avec des reflets ardoises. Sa toison de couleur : noire-brunâtre est aussi appelée « Burel », c’est une teinte « chocolat ».

Une brebis

Une brebis

La laine naturelle de chameau

Doté d’un pelage généreux, le chameau offre une fibre légère, chaude et d’une douceur extrême. La fibre de chameau est duveteuse, chaude et légère. Son pelage peut varier du brun au rouge en passant par le gris. De couleur châtaigne (naturelle), la laine de chameau ressemble également à du cachemire. Grâce à cette laine, comme pour l'angora, on régule sa température. Cette fibre protège et réchauffe. La laine de chameau est hygroscopique. Elle absorbe rapidement l’humidité dans l’air et évite la transpiration provoquée par la laine.

Les avantages de la laine de chameau :

  • Elle est chaude.
  • Elle ne fait pas transpirer.
  • Elle apaise les rhumatismes.
  • Elle évite l’électricité statique.
  • Elle aurait la capacité de protéger contre les champs électromagnétiques.
  • Elle est résistante.
  • C’est un isolant naturel.
  • Elle est conseillée pour les personnes qui ont des problèmes de circulation sanguine et douleurs musculaires.


La laine de chameau est obtenue à partir de la couche inférieure du pelage du chameau. La laine de qualité la plus fine et meilleure est obtenue à partir des bêtes d'un an avec un diamètre de fibre de 16-18 microns. En raison de la beauté de la couleur, les produits faits Les produits finis de laines de chameau fournissent les qualités isolantes les plus chaudes tout en également étant les plus doux parmi les autres laines naturelles. La production annuelle est d’environ 5 kg. Au printemps les chameaux renouvellent leur pelage qu’ils abandonnent par touffes.

Un chameau

Un chameau

La laine naturelle de chèvre


La laine biologique de cachemire

Le cachemire est issu d’une chèvre domestiquée originaire du Cachemire (Inde) et de la Mongolie. Fibre noble, purement naturelle, le cachemire est d’une douceur étonnante et d’une finesse exceptionnelle. Son prix élevé est dû à sa rareté.

Les avantages de la laine de cachemire :

  • Elle est isolante.
  • Elle est légère.
  • Elle est thermorégulatrice.
  • Elle est douce.
  • Elle est renouvelable, durable, biodégradable et sans impact sur l’environnement.


La production du cachemire en France fait partie des productions dites « éthiques » car soucieuse du respect des personnes et de l’environnement.

La laine biologique de mohair

Originaire de Turquie, le mohair est le poil doux de la chèvre angora. Ces chèvres originaires du Tibet ont un poil très fin et très doux. Leur toison est longue et frisée, c’est une laine facile à teindre. La chèvre angora est élevée partout dans le monde mais aussi en France. Elle possède une excellente tenue.

Les avantages de la laine mohair :

  • Elle est gonflante.
  • Elle est moelleuse.
  • Elle est très légère.
  • Elle ne feutre pas.
  • Elle assure une très bonne isolation thermique.


Fibre naturelle et légère, le mohair résiste très bien au temps et s’entretient sans difficulté.

Une chèvre

Une chèvre

La laine naturelle de lapin

La laine biologique d’angora

La laine angora est issue des poils de lapin angora, autrefois appelé lapin cachemire. Ce dernier est apprécié depuis le 17ème siècle en France pour la qualité de sa toison. Les meilleures laines d’angora sont des laines dont les poils sont dépilés et ne sont pas tondues. L’opération est naturelle pour le lapin angora. La perte de poils correspond à une mue de son pelage. Les poils sont enlevés au peigne ou à la main. Le lapin peut fournir jusqu’à quatre fois deux cents grammes de laine par an. La laine de lapin angora est une laine d’exception. Le poil est doux. Il est un des plus isolants. Elle est neuf fois plus chaude qu’une laine de mouton. C’est une laine très résistante. La laine angora permet une excellente absorption de l’humidité. Le lapin angora produit 6 à 7 Kg de poil, durant toute sa vie.

Un lapin angora

Un lapin angora

La laine naturelle de mouton


La laine biologique de mouton

Enveloppé d’une abondante toison, on associe souvent la laine au mouton. La laine issue de la tonte du mouton.

La laine de mouton présente plusieurs labels de qualité selon son degré de pureté :

  • Le label « Woolmark » pour la laine issue de moutons sains et vivants, sans aucun mélange à d’autres produits.
  • Le label « pure laine vierge » concerne la laine à laquelle on a jouté 0,3 % d’autres fibres.
  • Le label « laine vierge » correspond à un mélange de 7 % avec d’autres fibres.


Toutes les appellations du type « 100 % laine, 100 % pure laine, etc. » correspondent à de la laine de qualité inférieure ou à des laines issues du recyclage.

La laine biologique de mouton mérinos

Cette laine provient des moutons mérinos, une race de moutons élevée à l’origine en Espagne pour sa laine. Les moutons mérinos sont originaires d'Afrique du Nord, d'où ils sont arrivés en Espagne pendant le Moyen-Age. Le mouton mérinos est arrivé avec les colons européens jusqu'en Australie et en Tasmanie, où vivent aujourd'hui la majorité des moutons Mérinos du monde. Ils sont tondus une ou deux fois par an. La laine est une matière totalement naturelle, écologique et biodégradable. Le mouton mérinos est aussi élevé en France (Provence-Alpes-Côte d’Azur, Isère, Drôme, Corse, Pyrénées-Atlantiques, etc.). Il produit chaque année l’équivalent de 9.000 km de fibre et c’est ce mouton qui produit le plus de laine au monde.

Les avantages de la laine mérinos :

  • Elle régule la température.
  • Elle régule l'humidité.
  • Elle neutralise les odeurs.
  • Elle a un effet antibactérien.
  • Elle est très douce.
  • Elle est naturelle et écologique.


La laine biologique de mouton mérinos est très fine. Elle est 3 fois plus fine qu’une laine classique. 100 % naturelle, la laine de mérinos est douce et respecte les peaux les plus sensibles.

Un mouton

Un mouton

La laine naturelle de yack

Le yack est un ruminant à corps massif et à longue toison originaire de l’Himalaya. La laine de yack ressemble au cachemire avec des fibres très fines et un toucher doux. Très chaude, la laine de yack ne pique pas.

Un yack

Un yack

LES MATELAS EN TISSU


LES MATELAS EN COTON NATUREL


Le coutil en coton organique

Si vous aimez le contact d’un matelas à l’accueil tonique associé à la légèreté des fibres naturelles végétales, choisissez un coutil en coton. Extrêmement doux et confortable, le coton a un toucher très agréable et garantit un très bon confort de couchage.

Le garnissage en coton organique

Le garnissage d’un matelas en coton, procure un accueil moelleux au dormeur.

Les avantages d’un garnissage en coton :

  • Il a un pouvoir absorbant : le coton peut absorber jusqu’à 8 fois et demie son poids en eau. Le coton est adapté aux personnes qui transpirent beaucoup la nuit.
  • Il est respirant : le coton est adapté aux personnes qui ont chaud la nuit.
  • Il est hypoallergénique : le coton convient bien aux personnes qui souffrent d’allergies.

LES MATELAS EN LIN NATUREL

Du côté de la production de matelas naturel, les choses bougent. Les fabricants de matelas utilisent du lin et privilégient l’éco-finissage. Les labels GOTS et OekoTex qui bannissent les substances nocives, sont privilégiés. De plus en plus de matelas en lin organique sont réalisées à partir de tissus naturels de lin sans résidu chimique et qui peuvent porter le label Eco Linen. Les agents de blanchiment sont à base d’oxygène (et non de chlorite), l’eau et l’énergie sont recyclées et optimisées, et les colorants.

[ TELECHARGER CET ARTICLE (AU FORMAT ".PDF") ]

:: Les matelas naturels en tissus naturels

[ CES AUTRES ARTICLES PEUVENT AUSSI VOUS INTERESSER ]

:: C'est quoi un matelas naturel ?
:: Comment nettoyer son matelas naturel ?
:: Comment prendre soin de son matelas naturel ?
:: Comment stocker son matelas naturel ?
:: Les matelas naturels en fibres naturelles
:: Les matelas naturels en latex naturel
:: Pourquoi laisser reposer son matelas naturel avant son utilisation ?

Nouveau compte S'inscrire

close Shopping Cart